Fister un homme au poing est difficile, mais il existe un défi encore plus grand ! Comment fister en profondeur jusqu’au coude ou jusqu’à l’épaule ?

Au souci de la taille s’ajoute celui de l’anatomie humaine et de la psychologie ! Voyons cela ensemble.

Au début, vous avez fisté votre partenaire avec le poing et ce n’était guère facile.
Mais vous avez lu comment se déroule un fist anal et vous avez appris.

Vous avez découvert comment faire un lavement anal avant le fist pour que votre intimité soit plus propre et vous avez progressé et pris plus de plaisir.

Et puis vous avez décidé d’en prendre un peu plus et utilisé des godes et des plugs pour agrandir votre anus et l’assouplir.

Sans oublier l’application de la graisse ou du lubrifiant que vous maitrisez désormais complètement : avec vous, c’est Holiday on Ice à chaque fois, vous avez du savoir faire.

Mais depuis peu, vous souhaitez fister en profondeur votre mec. Vous souhaitez insérer non pas le poing dans le cul d’un homme, mais bien avec tout l’avant bras !

Cela demande encore plus de doigté de la part du fisteur et une immense décontraction de la part du fisté.

Un spray anal décontractant peut vous aider mais c’est surtout au niveau du cerveau reptilien du mec fisté que tout se décide. S’il envoie un message chimique pour bloquer le passage, le poing et le bras ne passeront pas.

Il faut également travailler l’anus du fisté avec de longs godes pour qu’il s’habitue lentement mais surement à la taille de l’avant bras : 40 cm en moyenne !

Comment travailler l’anus du fisté avec des sextoys pour un fist en profondeur ?

En moyenne le gros intestin mesure 7 cm de diamètre. C’est lui que nous allons travailler pour permettre le passage du poing.

Commencez par suivre notre programme pour agrandir et assouplir votre anus avec des sextoys ICI et continuez avec des godes géants.

Prenez des godes longs mais pas trop larges puis augmentez graduellement la largeur et la longueur

Par exemple ce godemichet black penetrator de 6,5 cm de diamètre pour 33 cm de long qui représente déjà un beau et long sextoy.

Passez ensuite à son grand frère le Black Dildo Deep Penetrator de 7,5 cm de diamètre pour 37 cm de long.

Vous progresserez ainsi en longueur et en largeur, même si son diamètre ne devrait pas vous faire peur.

Enfin ce long gode noir de 42 cm pour 10 cm de diamètre est un excellent juge de paix.
S’il passe alors tout passera et vous pourrez fister en profondeur.

Vous pouvez prendre le temps nécessaire pour les apprivoiser et les faire entrer en vous totalement et élargir vos sphincters.

Fister en profondeur : le point anatomie

Fister en profondeur revient à surmonter de nombreux obstacles anatomiques.
Tout d’abord domestiquer les sphincters.

Le sphincter est un muscle situé autour du tube digestif.
En se contractant il ferme votre intestin.
En se décontractant, il permet le passage du bras et du poing pour un fist profond.

On trouve plusieurs sphincters dans le tube digestif qui sont autant de portes à franchir en douceur pour votre poing.
Le sphincter interne à l’anus et le sphincter externe à l’anus.
Le pylore, en bas de l’estomac, passage vers l’intestin grêle.

Autres passages difficiles, la barrière sigmoïde ou sigmoïde (sigmoid colon sur le schéma ci-dessous) et le rectum, tous deux en forme de S.

C’est ce double S qui est difficile à passer et à apprivoiser pour le fisteur.
Le chemin, non rectiligne, change souvent de direction et ses lacets poussent le fisteur à tourner son poing.

De plus le chemin s’étrécit ! Si le diamètre du gros intestin est d’environ 7 cm, on passe ensuite à une largeur de 3 à 5 cm.

Les os jouent aussi un rôle dans l’anatomie du fisté.

Son bassin est plus ou moins étroit ce qui rend le passage du poing et du bras du fisteur plus ardu.

Le coccyx, l’os qui achève la colonne vertébrale, ne facilite pas non plus le fist et le cheminement de la main.

Le fisteur doit faire preuve d’infiniment de délicatesse et prendre son temps.

Il doit apprivoiser chaque sphincter, les caresser et leur prodiguer du plaisir pour qu’ils s’ouvrent et qu’il puisse faire avancer son poing plus en profondeur.

S’il est trop brutal ou que la sensation est désagréable, le cerveau reptilien (ou cerveau primitif, celui qui gère nos réflexes de fuite devant le danger) va réagir et contracter les muscles. Impossible alors pour la main de passer, le fist ne se fera pas.

L’anatomie de chaque fisté est différente : il devra tout réapprendre à chaque nouveau partenaire.

Malgré toutes ces difficultés, les fisteurs parviennent à faire pénétrer leur poing et leur avant bras dans le fondement de leurs partenaires bien préparés, confiants et qui s’abandonnent totalement à eux.

Certains fistés sont si gourmands et si gâtés anatomiquement par mère nature qu’ils goûtent au plaisir extrême du double fist !

Fister en profondeur : la rencontre de deux volontés et deux envies

Un fist en profondeur est le fait de deux personnes : un fisteur et un fisté, un donneur et un receveur.

Les deux pratiquants doivent être très expérimentés.
Si l’un ne l’est pas, l’autre doit être en mesure de le former.

Pour progresser vers le fist profond, il faut rencontrer les bonnes personnes avec lesquelles vous vous sentirez bien.
Chaque fisté a son anatomie, chaque fisteur a sa façon de procéder, la rencontre entre la main et l’anus doit être fusionnelle.

Le fist nécessite de l’écoute des réactions physiques et verbales de son partenaire et de la sensibilité.
Il faut savoir varier les approches, être curieux et intuitif pour être un bon fisteur.

Il faut aussi être respectueux, progresser en douceur, caresser avec fluidité et savoir s’arrêter, revenir en arrière, si votre partenaire a mal ou si vous sentez que ses muscles se contractent et vous bloquent.

Cela parait simple en théorie, mais la pratique est beaucoup plus compliquée.
Il y a des jours ou le fisteur est bon, d’autres ou il donne moins de plaisir pour de multiples raisons : fatigue, stress, manque d’envie ou de concentration.

De même pour le fisté. Le fist est un échange à deux, comme quand on fait l’amour.

Le fisté doit de son côté avoir le désir de se faire fister profondément, la confiance en son partenaire et enfin le fist doit lui apporter un plaisir suprême.

On ne se laisse pas envahir par un corps extérieur aussi facilement qu’on boit un verre d’eau, il faut que votre cerveau soit d’accord et que votre corps l’accepte.

Certains jours, le fisté sera trop stressé ou fatigué pour se laisser fister. N’hésitez pas, remettez le fist au lendemain.

Si les deux partenaires s’entendent, se font confiance et se respectent alors le fist en profondeur peut avoir lieu.

Ne soyez pas marris si vous n’allez pas aussi loin que vous l’auriez voulu. Il y aura d’autres fists. Et l’essentiel est de prendre son pieds.

Evitez l’écueil de la performance à tout prix : votre intestin est fragile, la moindre déchirure peut vous emmener à l’hôpital et vous priver du plaisir du fist pendant longtemps, ou même pire, à vie.

Privilégiez le plaisir et le désir. Et vous n’avez pas nécessairement besoin de fister jusqu’au coude ou à l’épaule si un poing dans l’anus vous fait déjà accéder au nirvana !

Fister en profondeur : quel matériel ?

Conservez votre lubrifiant pour fist favori, nul besoin d’en changer.

Par contre il vous faut des gants longs pour le fist en latex : vos gants courts habituels ne vous protègent plus assez, ni vous ni votre partenaire.

J’insiste vraiment sur les gants car ils sont très protecteurs pour les deux joueurs.

Si l’avant bras du fisteur est blessé, même par une micro blessure, il peut contaminer le fisté, lui transmettre ses bactéries et provoquer une infection.

De même les bactéries présentes dans l’intestin du fisté peuvent infecter la blessure du fisteur.

En outre la graisse se répand de façon plus harmonieuse sur le latex. Et ce matériau gomme les reliefs qui pourraient blesser les muqueuses et l’intestin.

Avez-vous des questions sur comment fister en profondeur ?
Des astuces à partager avec la communauté ?
N’hésitez pas, les commentaires sont ouverts pour cela !

21 Replies to “Comment fister en profondeur ?”

  1. Bonjour je fist depuis peux de tempd . J’ADORE CA. j’ai fister deux mecs .il y a moment je n’arrive pas à aller plus loin que au milieu de l’avant bras. Je suis à l’intérieur avec ma mains à pointe . Et sur les partenaires je bloque au niveau je pense de l’os .À cette endroit que dois je faire malgré les carresses. Je ne fait pas mal apparament. Mai je n’ose pas aller plus loin. Malgré mon envie

    1. Bonjour, je suis à la recherche d’un fisteur expérimenté je suis ouvert large environ 10 cm beaucoup d’entrainement avec très gros godes.. j’aimerais beaucoup essayer le double fist
      je suis de cote d’or

    1. Moi pour mon cas personnel je recherche et je préfère plutôt une femme ça me décontracte davantage merci de me rappeler

  2. Bonjour. Je fist un pote de sexe. Je voudrais aller plus profond alors que je ne rentre que le poignet. Je sais comme une membrane au bout de mes doigts (avec des gants) je n ose pas aller plus de peur de lui faire une déchirure. Comment passer cette membrane ? Merci pour vos réponses

  3. Cherche un H ttbm bon fisteur ne suce pas ni avalé posossible auto reverse ou une bonne fisteuse et femme strapon….. Moi vienne peux recevoir…..

  4. Cherche un H ttbm bon fisteur ne suce pas ni avalé possible auto reverse ou une bonne fisteuse et femme strapon….. Moi vienne peux recevoir…..

  5. bonjour, j’ai eu des bons fist depuis quelques années jusqu’en mars 2016, mon partenaire avait essayé des grosses boules (les perles anale black baller) il est avait toute enfoncé au moment de les ressortir la la dernière boule ne voulait plus ressortir et la il a tirer tellement fort qu’il qu’il m’a fait une perforation de l’intestin j’ai subi un opération, on m’a coupé 20cm de l’intestin plus m’ont placé un poche que j’ai gardé pendant une année, ensuite il m’ont retirer cette poche ,ca été très dur j’ai du faire plusieurs dépréssions et depuis je n’ai plus fait de fist car je repense au mal que j’ai eu.

  6. je suis fisteur fisté depuis quelques années, au départ c’etait serré bien sur mais je suis de plus en plus ouvert et je travaille sur ma profondeur… j’adore fister aussi, aller loin, posséder complétement mon partenaire, le faire couiner… mais j’adore la sensation de profondeur en moi, de sentir la main qui force le sphincter, qui l’écarte etc… mais des fois ça fait trop mal quand on est vraiment au bout (le sigmoide je pense) mais je ne désespere pas d’aller plus loin pour être complètement rempli par un bras et me sentir totalement possédé… la position idéale : a 4 pattes, en redressant les reins pour que le bras soit dans l’axe… ou debout, je m’assoie sur le bars , ça passe tout seul et c’est moi qui fait l’effort, je me fourre dessus, je choisis la profondeur, terriblement excitant ! Sinon sur sling c’est pas si mal mais le dos fait une courbe, il faut se redresser pour accepter le passage du poignet….perso je rêve d’un gode souple trés long assez fin (quoi que 6 ou 7 cm de diam je prends, je prends même plus gros…:)) mais qui se termine par une bonne boule pour qu’elle aille me dilater jusque dans le colon et la sentir dans mon ventre… puis le retirer doucement pour la sentir glisser en moi….et réciproquement bien sur, j’adore fister et ouvrir mes partenaires, fouiller, lecher, remplir, travailler la prostate (j’adore le jus et la pisse) … j’adore aussi les feuilles de roses voire les prolapses , les lêcher, les bouffer;.. moi j’ai bcp de mal à faire sortir mais j’y travaille aussi, j’adore que mes partenaires voient l’intérieur de ma chatte (avec speculum, tunnel, double mains qui écartent), voir mon boyau sortir… mais bon ce n’est pas donné à tout le monde. Si jamais ça vous tente, je suis en Midi Pyrenées et j’ai assez de facilité de temps libre et de mouvement….phoenixtlse@hotmail.com

  7. Bonjour moi aussi ma femme pratique le fist sur moi main jusqu au coude et pied presque complet apres plusieurs année d essais j espere qu elle pourras le faire rentrer completement si vous voulez je suis de liege belgique quentin6200@gmail.com a+ les fisteurs

  8. Nous nous connaissons depuis plus de 25 ans avec mon ami partenaire qui m’a fait découvrir la pénétration anale , les godes, le fist nous en sommes aujourd’hui au delà de son coude, pour lui et moi c’est un régal nous nous voyons 2 à 3 fois par semaine, il a été très patient pour que nous puissions arriver à ce niveau de plaisir, c’est un régal de se faire pénétrer aussi profond ….je souhaite à chacun une telle expérience qui va au delà du plaisir physique il me donne et je lui donne du plaisir un bon fist profond se partage de façon très “osmotique” , douceur, désir, sensualité et brutalité maîtrisée du bonheur voire de l’amour quoi!!!!

  9. moi je voudré sa voir , je me gode avec du gros diamétre 12cm x 20 cm , es que sa risque pas je me perforé au fond du rectome,la premiere boule fait 8cm de diamétre et le deuxieme 12cm de diamétre ,pouvé vous me répondre merci

    1. Echauffez-vous bien avec des plugs anaux en silicone et des godes de diamètres inférieurs.
      Si vous ne ressentez pas de douleur, de gêne, que ces godes entrent et sortent sans soucis de votre anus, alors vous passez à un diamètre plus gros.
      Votre anus et votre intestin sont extensibles jusqu’à une certaine limite : soyez patient, écoutez les sensations que vous envoient votre corps.
      Si vous avez mal, que vous sentez que le gode géant de 37 x 10 cm coince, ne forcez pas. Cela signifie que vous avez atteint votre limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.