Après avoir lu notre article sur comment se faire fister, vous avez sans doute des questions sur la dangerosité de l’acte !

Se faire fister est-il dangereux ? Douloureux ?
Combien de temps pour pouvoir se faire fister ?

Pour une initiation au fist en partant de 0 ?
Pour un fist profond ?

Quel entrainement suivre pour élargir et assouplir son anus et jouir d’un fist gay hard ?

Et après le fist y’a-t-il des séquelles ?
Est-ce que mon anus va se refermer ?

Cet article va vous éclairer sur tous ces points.

Est-ce que le fistage est sans danger ?

Se faire fister est-il dangereux ?

Comme nous l’avons déjà vu, un fist entre hommes ou entre femmes ou entre femme et homme se prépare.
Le fist nécessite une préparation psychologique et physique du fisteur et du fisté pour que tout se passe bien.

Evidemment le fist comporte des dangers, comme tout sport ou tout acte sexuel ou la vie quotidienne.

Ainsi la membrane de l’intestin est très fine, vous pouvez la déchirer si vous fister trop intensément votre partenaire. De même pour la membrane du vagin.

S’il est mal pratiqué ou effectué de manière trop brutale, un fist peut avoir des conséquences négatives :
– La rupture ou la fissuration de l’ampoule rectale, une zone située dans l’anus qui permet l’assèchement et le stockage des selles.
– La lacération des muqueuses
– Une infection urinaire au niveau du vagin
– Des infections ou des inflammations secondaires variées par exemple en cas de contact entre les excréments et les muqueuses irritées ou blessées
– Des inflammations pelviennes, qui peuvent causer la stérilité féminine
– Des blessures musculaires sans déchirures de la peau
– La rupture d’un sphincter anal qui provoque lui même l’incontinence fécale

Vous pouvez aussi vous rompre vos ligaments croisés en tombant maladroitement d’un trottoir de 20 cm de haut.
Ou vous faire renverser par un chauffard au coin de la rue.

Rien n’est sans risque, mais si vous vous y prenez en douceur, le plaisir obtenu est si grand et intense qu’il fait largement oublier les risques.

Le risque augmente avec la profondeur : plus vous fistez profondément votre partenaire, plus le fistage est dangereux.

Vous pouvez parfaitement faire un fistage sans danger ou presque en vous arrêtant au poignet.
Le fist profond, ou le fisteur fiste le fisté jusqu’au coude ou jusqu’à l’épaule est très rare en pratique.

Il est souvent réservé aux vidéos pornos.
Auquel cas c’est une performance faite pour que vous achetiez et regardez un film XXX de fist.

Est-ce que se faire fister est douloureux ?

Se faire fister par un homme ou une femme n’est pas douloureux s’il n’y a pas de doutes chez les deux partenaires et s’ils se sont préparés physiquement et mentalement au fist.

Vous ressentez de nouvelles sensations au fur et à mesure que le poing de votre partenaire s’enfonce en vous et vous fiste.

Les sensations du fist peuvent être très jouissives ou désagréables, cela varie d’une personne à l’autre, il n’y a pas de règles.

Le fisté débutant doit apprendre à apprivoiser ces sensations, à décider lesquelles lui plaisent et lesquelles sont douloureuses.

Les sensations douloureuses sont un message d’alerte du corps, les zones stimulées ne sont pas les bonnes, le fisteur doit adapter son fist en conséquence pour éviter la douleur.

Combien de temps faut-il pour se faire fister sans douleur ?

Se faire fister sans avoir mal prend il du temps ?
La réponse est très variable et dépend du degré de douleur que vous appréciez.

Tout dépend ensuite de votre expérience sexuelle.

Est-ce que vous vous faites souvent pénétrer par de gros sexes ?
Si vous prenez un sexe conséquent en vous, alors vous êtes sur la bonne voie pour vous faire fister sans danger.

En moyenne, un poing fermé mesure entre 8 et 10 cm.
Quand vous arrivez à ce qu’un sexe ou un sextoy de 8 cm de diamètre vous pénètre, vous êtes prêt à passer physiquement au fist sans problème.

Mais le physique n’est pas tout, il faut aussi être prêt mentalement à ce qu’un poing humain vous pénètre et non un sextoy pour un fist sans douleur et sans danger.

Il faut renoncer à garder le contrôle et l’abandonner à son partenaire.
Ce qui peut s’avérer plus facile à dire qu’à faire : c’est vraiment la partie la plus dure de l’exercice car il faut convaincre la partie la plus réfractaire au danger de vos organes : votre cerveau.

Notre cerveau est sujet à de nombreux blocages et trouver le moyen de les dévérouiller est parfois difficile.
Parmi ces blocages, la peur d’avoir mal lors du fist.

La peur de la douleur est un vecteur de refus et de stress très puissant. Au point de contracter involontairement ses muscles et de se replier sur soit-même pour se protéger des dangers du fist imaginés par notre cerveau.

Mais une solution peut-être d’utiliser un sextoy en forme de main ouverte pour s’habituer à l’idée.

Quel entrainement suivre pour un fist gay hard ?

Deux solutions s’offrent à vous, plutôt plaisantes.

La première est de trouver un partenaire avec un sexe énorme et de faire souvent l’amour avec lui pour aider votre anus à se dilater.

La seconde est d’élargir votre collection de plugs géants et d’énormes godes tout en élargissant votre anus en parallèle progressivement, sans douleur ni danger.

Selon votre assiduité à l’entrainement, mais aussi votre degré d’avancement initial et votre psychologie, vous parviendrez à vous faire fister sans danger ni douleur au bout de quelques semaines ou quelques mois.

Si vous utilisez les sextoys, nous vous déconseillons le Crisco, cette graisse détruit le revêtement des godes ou des plugs au fur et à mesure.

Prenez plutôt un gel lubrifiant fist comme le Mister B Classic ou partez sur un produit français comme le gel fist Mixgliss Max.

Est-ce que mon anus va rester béant après un handballing ?

Véritable légende urbaine, l’anus qui reste grand ouvert ou distendu à vie après un fistfucking fait peur mais n’a jamais existé.

Non vous ne risquez pas de vous faire dessus.
Non vous ne risquez pas de ne plus rien éprouvé quand vous faites l’amour.
Non il n’y a pas de danger que votre anus reste béant après le fist et ne se referme jamais.

C’est physiquement impossible et voici pourquoi.
Votre anus est composé de muscle et de nerfs.

Ces muscles se décontractent et laissent le passage lorsque vous faites rentrer un gode, un poing ou un sexe dans votre anus ou quand vous allez naturellement à la selle.

De même pour les muscles du vagin qui sont capables de se dilater bien plus largement lors de l’accouchement.

Ils retrouvent ensuite leur état naturel, contracté, et empêchent tout passage.
Ils font simplement leur travail et le fist n’est pas dangereux.
Le passage d’un poing ne les abîme pas, pas plus qu’il ne les détruit.

Le fist vous apprend à mieux les contrôler, à les détendre et les contracter.
C’est un entrainement sportif. Comme si vous pratiquiez un sport ou de la musculation.

Des millions de personnes se font fister chaque année et si un tel danger existait, il aurait déjà fait la une des journaux médicaux et de la presse à scandale depuis des années.

Se faire fister est-il dangereux ?
Non !

Se faire fister comporte certes une part de risque et de mal, mais elle n’est pas supérieure à celle que nous rencontrons consciemment ou non dans la vie de tous les jours.
Le fist n’est pas plus dangereux que de faire la cuisine avec un couteau bien affûté.

Si vous avez des questions sur les dangers du fist, sur la douleur que le fisté ressent ou que vous souhaitez réagir à cet article ou échanger avec la communauté, les commentaires sont ouverts !

2 Replies to “Se faire fister est-il dangereux ?”

  1. J ai tout testé même le fist en tant que fisteur
    C est vrai ça engendre les capacités du cerveau mais cela devient une drogue et ceux qui pratiquent cela deviennent avides de sentiments .
    Oui le fistba du bon mais aussi beaucoup de mauvais.
    Les rapports normaux se font rarement et les drogués en tout genre ne font que aggraver cette pratique.
    Il détruit vos neurones
    Arrêtez de comparer cette pratique a toutes les sauces. Même si la sexualité est Taboo mais qu elle évolue . Le fist est une pratique extreme’t dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.