Qu'est-ce que le fist anal et comment faire un fist anal quand on est débutant ? Voici le fist mode d'emploi pour apprendre comment bien fister !

Le fist anal ou handballing est une pratique encore confidentielle mais qui tend à se démocratiser de plus en plus.

La pratique du fist consiste à insérer son poing, sa main et plus si affinité dans l'anus ou le vagin de son partenaire.

Nous parlerons surtout ici du fist sur homme pour vous apprendre comment fister un mec.

Bien sur cette pratique comporte des risques, elle doit être pratiquée avec doigté, sans mauvais jeu de mots.

Il faut jouer proprement, apprendre à fister en douceur, écouter les réactions de la personne fistée et s'y adapter.
Pour les passionnés il existe un livre sur le fist.

Le fisteur doit aussi savoir s'arrêter si besoin est.
Même si le fisté lui demande à genoux de continuer.

Les deux joueurs doivent viser la perfection, car chaque erreur ou à peu près se paye et parfois pendant des jours.

Bonne nouvelle, le fist homme comporte un risque faible de transmission du HIV et des MST, ce qui est positif !

Pour le fisteur, l'expérience est unique et intense. Pouvoir glisser son poing ou sa main dans l'intimité la plus profonde de son partenaire, fister un mec, sentir ses muscles qui palpitent, sentir ses pulsations cardiaques est exceptionnel.

Vous partagez un lien incroyablement fusionnel.

Pour l'homme fisté, le relâchement et l'abandon sont total, vous vous confiez aux mains du fisteur et vous lui faites entièrement confiance.

Vous ressentez profondément chaque stimulation du mec qui vous fiste, chaque mouvement de sa main et de son bras en vous.

Enfin sachez que le handballing ou fist anal est aussi une question de morphologie : certaines personnes peuvent se faire fister jusqu'au coude quand d'autres peuvent à peine se prendre un poing.

A chacun ses limites, votre bassin est peut-être plus étroit, n'oubliez pas que ce qui compte en définitive, c'est le plaisir que vous prenez ensemble, la performance physique est secondaire.

Si vous suivez ce guide du fistfucking spécial fist débutant avec soin, il n'y a pas de raisons que vous ne preniez pas de plaisir !

Nous allons voir le mode d'emploi du fist dans le détail.

Comment se préparer au handballing ou fist anal, l'initiation au fist gay, quel matériel utiliser, nous passerons en revue la préparation psychologique et physique pour le fist.

Nous verrons aussi comment fister et pratiquer le fist débutant, les moments pour arrêter ou faire une pause.

Quand et comment pratiquer le handballing, les bonnes positions pour se faire fister sans douleur.

Et enfin nous détaillerons comment finir le fist fucking pour que fister un homme soit toujours un plaisir.

Comment se préparer au fist anal ?

Les muqueuses sont une zone très innervée, très sensible et qui peut saigner facilement.

La cicatrisation n'est pas facile, car c'est une zone "sale" et humide. Une blessure anale est douloureuse. En outre, elle est la porte ouverte à toutes les bactéries et maladies opportunes.

Si vous blessez les muqueuses, les bactéries présentes sur les micro blessures de la main passeront aux blessures des muqueuses, ce qui peut être très dangereux.

En outre si l'intestin est rompu, les selles finissent au niveau de votre abdomen. Cette rupture peut entrainer une infection mortelle.

Prenez soin de vos mains et de vos bras !

Vos mains et vos bras peuvent être le lieu de micro blessures.

Pour les détecter, badigeonner vos mains et vos bras avec de l'alcool ou de l'eau oxygénée.

Si vous ressentez des piqûres alors il y a un risque de transmission de MST / IST : mettez des gants !

Et bien sur enlevez vos bagues, vos bracelets et vos bijoux avant le fist.

Prenez soin de vos ongles et limez les !

Pour éviter de saigner, soignez méticuleux et limez vos ongles ras après les avoir coupés le jour précédent le fist. Cela permet au micro blessures et coupures de se refermer.

Ils doivent être tout doux et rien ne doit accrocher. Essayez sur un tissu en laine ou sur votre langue pour vous en rendre compte.

Ainsi vous ne blesserez pas l'anus du fist pendant le fist sur homme et le jeu pourra durer confortablement des heures.

En outre vous n'abîmerez plus les mailles des vêtements que vous enfilez avec vos ongles.

C'est vraiment une pratique basique et indispensable dans le mode d'emploi du fist.

Faites attention à l'hygiène quand vous pratiquer le fist

Commencez par protéger le sol avec des vieux journaux et les draps avec une grande bâche en vinyle lavable.

Avant de jouer et fister un homme, conservez toujours à proximité en plus de votre matériel :
- un sac poubelle grand ouvert pour jeter immédiatement tout ce qui est sali
- du papier hygiénique ou plusieurs boites ouvertes de mouchoirs en papier pour essuyer
- un savon antibactérien ou un gel antibactérien sans alcool pour nettoyer vos mains et votre corps
- des journaux à disposer au sol pour éviter les accidents et les salissures : certains lubrifiants, notamment le crisco ou le j-lube tâchent et transforment le parquet, le béton ciré en patinoire très dangereuse
- de l'eau de javel à 10% de concentration pour nettoyer après le jeu

Si vous jouez à plusieurs, ajoutez
- un marqueur indélébile pour marquer le nom du fisté sur son lubrifiant : obligatoire pour éviter les contamination croisées
- des bacs en plastique : si vous acheté une grosse boite de graisse à fist et accueillez plusieurs amis pour le fist, collez un ruban de masquage sur chaque bac, inscrivez y le nom du fisté, remplissez le bac de graisse avec une cuillère propre (et pas avec autre chose pour des raisons d'hygiène) et ensuite jouez !
- du ruban de masquage

Enfin utilisez de préférence des gants en latex à usage unique et faites un lavement anal (nous y reviendrons plus tard dans l'article).
Un gant sert pour un fisté et uniquement pour lui.
Si vous possédez des gants réutilsables, plus écologiques, lavez et désinfectez les soigneusement entre chaque fist.

Si vous fistez à main nue et que vous voulez fister plusieurs partenaires, il faudra enfiler des gants dès le second partenaire.
En effet, se laver et se désinfecter les mains affaiblit la protection cutanée et le fist devient à risque !

Faites attention à votre alimentation avant et après un fist anal

La nourriture est capitale avant un fist anal surtout les premières fois. Si c'est votre initiation au fist gay, prêtez y attention.

Restez à l'écart des nourritures grasses, des plats épicés, comme celle des fast foods car sinon le fist ne sera plus possible.

Les plats gras rendent la digestion plus difficile et l'évacuation des selles plus compliquée.

Les épices irritent les muqueuses et les rendent plus fragiles, plus sensibles.

Evitez aussi les nourritures à base de curry qui colorent les selles et votre tube digestif.

Un jour avant le fist débutant, privilégiez les légumes frais et les légumes secs. Ils mettent entre 12 et 18 heures pour être expulsés.

Autre solution, le riz, qui est presque entièrement assimilé, surtout s'il est complet ou intégral : très pratique pour un premier fist pour se rassurer.

Le jour de l'initiation au fist gay, pas de petit déjeuner et un déjeuner léger. Préférez des protéines.

Le soir, des sucres lents avant la séance, des pâtes ou du riz complets.
Prévoyez aussi un petit quelque chose à manger après, prévoyez un yaourt pour aider votre flore intestinale à se repeupler.

Le lendemain de votre fist, évitez les piments : ils pourraient picoter désagréablement votre anus si vos muqueuses ont été abîmées.

Evidemment pas d'alcool, de drogue, de chem sex.
Le fist entre mecs est une pratique extrême, soyez en pleine possession de vos moyens.

Le reste du temps, quartier libre, faites ce qui vous plait.

Ecoutez-vous et écoutez votre corps pour un bon handballing

Vous n'avez pas envie de vous faire fister ou d'apprendre à fister ?
Vous êtes fatigués ?

Vous n'êtes pas en état ou vous avez peur ?
Vous êtes blessés ou malade ?

Vous avez vos règles ?
Alors mieux vaut remettre le handballing à une autre fois.

Le fist anal ou vaginal n'est pas anodin, il se pratique si et seulement si vous êtes en bonne condition physique et en bonne santé.

Vous n'en apprécierez que plus votre prochain handballing.

Quel est le bon matériel pour un bon fist anal ?

Quel lubrifiant pour fister un mec ?

Nous avons déjà testé de nombreux gels lubrifiants fist. Citons notamment le Boy Butter H2O, le Crisco lubrifiant, le gel français lubrifist, son concurrent fabriqué en France le Mixgliss Max, sans oublier le lubrifiant fist Mister B Classic.

Enfin n'oublions pas le J Lube, un produit vétérinaire, pour l'obstétrique des animaux à la ferme.

Il s'avère très glissant une fois qu'il est assez dilué.

Lisez ces tests pour vous faire un avis et tester ceux qui vous conviennent le mieux en fonction de vos pratiques.

Pour un fist anal confortable et sans blessure, le gel pour fist est indispensable, vous ne pourrez vous en passer.

N'hésitez pas à investir, c'est de votre bonne santé qu'il s'agit, donc pas de petite économie.

Privilégiez un produit très glissant, avec lequel vous avez plaisir à fister un homme en profondeur et être fisté jusqu'à ce qu'une vague d'orgasmes vous emplisse.

Pour un fist profond, prenez un produit à base de silicone et d'eau, hypoallergénique.

Faut-il porter des gants pour le fist anal ?

Réponse : OUI
Dans cet article sur le fist mode d'emploi pour débutant, nous conseillons systématiquement les gants.

Pour l'hygiène d'abord qui est capitale quand on pratique le fist.

Les gants en latex chirurgical permettent de garder les mains propres, à l'écart des bactéries.

Ces gants pour le fist protègent aussi les blessures que vous pourriez avoir aux mains et qui pourraient s'ouvrir et saigner quand vous pratiquez le fist.

Peau griffée par des branches, des épines, des griffes animales, peau des doigts arrachée, coupure à cause d'un couteau de cuisine...

Pour la sécurité ensuite, les gants empêchent des ongles mal limés de blesser.

Les gants vont aussi vous aider à vous protéger, votre partenaire et vous, du HIV et des MST, réduisant quasiment le risque de contamination à néant.

En conclusion nous ne pouvons que vous recommander de porter des gants pour fister un homme ou une femme.

Ils font partie des recommandations de base pour ce guide du fist mode d'emploi pour débutant.

Nous vous conseillons des gants en latex chirurgicaux courts et jetables dans un premier temps.

Si vous comptez pratiquer un fist technique et jouer en profondeur, des gants longs en latex seront vos meilleurs alliés.

Quelle poire de lavement anal ou canule de douche choisir ?

Si on peut tout à fait se passer d'un lavement quand on pratique la sodomie, il est obligatoire ou presque quand on fiste un vagin ou un anus.

D'abord pour que le fist débutant reste agréable et confortable pour les deux partenaires.
Ensuite pour ne pas risquer de salir toute la pièce.

Enfin pour des raisons évidentes d'hygiène.
Prendre une douche anale avant le handballing est une étape obligée.

Le lavement est un acte chronophage, vous pouvez découvrir le lavement anal en détail ici.
Cet article vous apporte de bons conseils et vous donne le mode d'emploi complet du lavement anal.

Comptez une bonne heure pour que votre anus soit propre.
Pour réaliser un bon lavement, faites le deux heures avant de pratiquer le fist.
Ainsi vous avez le temps et vous n'êtes pas stressés.

Toutefois pas de fausses idées : il restera toujours un peu de matière fécale dans votre intestin.
On ne peut pas pratiquer une purge totale avec un lavement.

Utilisez de l'eau à la température du corps.

Quel matériel choisir pour un lavement anal ?

Si vous êtes chez vous, privilégiez la canule de douche coudée, elle est confortable à utiliser, la pression se règle précisément pour ne pas abimer le colon.

Le coude permet de remonter plus loin dans l'intestin. On peut laver l'anus profondément et facilement.

En déplacement, c'est la poire à lavement avec un long embout qui s'impose.

Cette poire pour laver l'anus est pratique, elle ne nécessite pas de flexible de douche, un simple robinet ou une bouteille d'eau suffisent.

Il existe même des modèles de poire à lavement à usage unique, à emmener sur vos lieux de drague.

Remplissez la poire avec de l'eau à température corporelle si possible.
Privilégiez un modèle avec une grande capacité.

Est-il possible d'utiliser du poppers pour un bon fist anal ?

Le poppers est un bon produit décontractant qui vous permet de détendre les muscles anaux.
Il existe ainsi un poppers français très fort au nitrite de pentyle Fist et son équivalent allemand nommé Faust, ce qui veut dire fist en français.

Ces deux poppers sont très efficaces pour permettre au fisté de se relâcher et lui donner envie de sexe, notamment dans le cadre d'une initiation au fist gay ou d'un premier fist.

Ils aident la personne qui les respire à se concentrer uniquement sur le sexe.

Toutefois le poppers vous fait perdre le contrôle : vous avez chaud, vous êtes euphorique et vous êtes ouvert à de nouveaux jeux.

Heureusement les effets ne perdurent jamais plus de 5 minutes.

Il est donc possible d'utiliser du poppers pour un bon fist anal durant les préliminaires pour aider à la détente de l'anus et des sphincters.

Si vous l'utilisez pendant l'action, faites le durant une pause, c'est préférable.
Vous pouvez respirer du poppers pendant la pénétration du poing dans l'anus si vous êtes expérimentés et savez vous contrôler, c'est plus sage.

Enfin un bon fist anal nécessite une grande poubelle avec une grande ouverture. Elle doit pouvoir rester ouverte durant toute l'action pour se débarasser facilement des déchets, sans avoir besoin de viser.

Prévoyez aussi beaucoup de sopalin ou de papier toilette pour essuyer et nettoyer durant le fist. C'est capital !

Comment se préparer psychologiquement et physiquement au fist anal ?

Pour un bon fist anal, il faut se préparer mentalement et physiquement.
C'est ce que nous allons voir dans ce mode d'emploi du fist pour débutant.

Préparation mentale pour le fisté

Première chose quand vous voulez apprendre à fister, le cerveau est bien plus puissant que les muscles pour contrôler le corps.

S'il décide que c'est non, alors il y a peu de chances que votre mec puisse vous fister avec son poing.

Donc si vous êtes stressés, de mauvaise humeur ou en colère et que vous pensez que le fist est une bonne solution pour prendre du plaisir et retrouver le sourire, vous faites fausse route.

Ces sentiments rendent votre corps plus fragile.

Vos muscles sont tendus, votre colon et votre sphincter sont contractés, vous êtes moins réceptifs aux caresses et aux pénétrations.

Vous ne sentez pas beaucoup de sensation lorsque votre partenaire tente de vous fister, cela amène de la frustration, voir de la colère, un vrai cercle vicieux.

Enfin les risques de vous blesser lors du fist entre hommes augmentent, ce qui est très mauvais.

Donc tenter de vous relaxer, de vous détendre quotidiennement. Mettez en place une petite routine qui vous permet d'être zen à tous les coups.

Voici quatre idées qui vont agir sur vos sens et vous aider à vous détendre :

- Diffusez des huiles essentielles relaxantes : il existe des huiles à base de marjolaine, d'orange amer, de lavande, de camomille ou de mandarine.

- Assurez-vous que la pièce est bien chauffée, la chaleur vous aide à vous sentir détendu, si vous avez froid, vous vous contracterez.

- Diffusez une musique ou un style de musique qui vous aide à vous détendre.

- Initiez-vous au yoga et travaillez sur votre rythme respiratoire pour que vos muscles soient relaxés.

Au fur et à mesure, votre cerveau va associer ces pratiques à la détente et au bien-être, vous aurez plus de chances que votre fist soit un succès.

Utilisez les techniques de ce manuel du fist débutant avant et pendant le fist, au fur et à mesure que la main du donneur progresse et voyage en vous.

Evacuez aussi les questions perturbantes sur votre propreté, sur la capacité du fisteur à vous fister correctement et à respecter ce que vous lui demandez.

Ce qui compte c'est votre confiance et votre amour réciproque.
Le fisté doit être capable de s'abandonner totalement à son fisteur.
Plus votre amour et votre confiance sont importants, meilleur le handballing sera.

Préparation mentale pour le fisteur

Il faut être de bonne humeur et équilibré.

Mêmes remarques que pour le fisté, si vous avez eu une journée misérable, que vous êtes nerveux ou trop fatigués, remettez le handballing à demain.

Vous devez être capable de vous concentrer pendant toute la durée du fist, de faire preuve de délicatesse pendant que vous progressez dans l'intimité du fisté.

Pour cela, pratiquez des exercices de concentration mentale.

Parfaites votre toucher en prenant soin de votre peau, en l'hydratant, car elle possède des capteurs sensoriels très pratiques lors du fist.

Puis travaillez votre sens de l'écoute et votre empathie pour mieux comprendre les réactions du fisté et vous y adaptez.

Enfin débarrassez-vous de vos peurs et de vos pensées négatives.
Si vous n'avez pas confiance ou que vous n'êtes pas sur de vous, le fisté va le ressentir, surtout si c'est une initiation au fist ou la confiance est capitale.

Il va à son tour perdre confiance, stresser et le fist n'aura pas lieu.

Oui vous serez capable de le fister.
Oui ce sera peut-être un peu sale, mais vous avez des gants en latex et il y a eu un lavement anale.

Non vous ne le blesserez pas pour son premier fist débutant, vous êtes à son écoute, vous observez ses réactions, vous respectez ses demandes et vous progressez doucement.

Vous ne grimpez pas l'Everest sans assistance et sans oxygène, vous donnez du plaisir à votre partenaire.

Une fois de plus, la confiance et la connaissance réciproques sont la clef pour un fist réussi.

Préparation physique pour le fisté

Etirez-vous régulièrement pour gagner en souplesse et pour que votre corps soit bien aligné.

Vous pouvez par exemple pratiquer le yoga ou utilisez des applications sportives avec des exercices d'assouplissement. Entrainez vous un peu chaque jour.

Prenez soin de votre anus et de votre corps pour que le fist entre mecs soit plus facile.

Votre anus doit être souple et non irrité.
Vous pouvez si vous le désirez, raser les poils de votre anus un jour minimum avant le fist.
Pourquoi au moins 24 heures avant ? Pour permettre aux petites coupures dues au rasage de se refermer.

Evitez les nourritures trop épicées avant et après le fist comme nous l'avons vu plus tôt dans cet article.

Pratiquez un sport qui vous défoule, vous permet de vous débarrasser du stress.
Le sport vous aide à vous sentir bien, à être en symbiose avec vous même et vous fait apprécier votre corps.

En outre une activité sportive vous aide aussi à mieux connaître votre corps, à apprivoiser la douleur, à améliorer votre résistance physique.

L'endurance est essentielle quand on pratique le fist.

Préparation physique pour le fisteur

Pratiquer des exercices ou un sport qui demande de la précision, du contrôle et du sang froid pour mieux fister son partenaire.

Par exemple le tir à l'arc, le billard, le basket ball.

Le sport en général vous permet de vous vider la tête et d'être heureux au quotidien, pour arriver heureux et détendu à la séance de fist anal.

Comment pratiquer le fist anal ?

Pratiquer le fist anal demande une préparation que nous venons de détailler.
Passons à l'acte !

On va supposer que vous avez déjà joué avant, des préliminaires avec du rimming, du doigtage, que vous avez fait l'amour une fois ou deux avec une capote et que l'anus du fisté est déjà un peu dilaté et excité, un peu ouvert.
Vous pouvez aussi utiliser le gode favori du fisté et jouez avec pour donner du plaisir et mettre en confiance.

Ne commencez jamais un fist directement !

Ce qui compte lors du handballing, c'est le plaisir et le confort, que ce soit pour le fisteur ou le fisté.

D'abord, commencez par vous écouter, que ce soit avant, pendant ou après le fist.

Si vous ne vous sentez pas confortable, n'hésitez pas à en parler immédiatement avec votre partenaire.

Les sensations produites par le fist entre hommes ne sont pas celles dont vous avez l'habitude.
Vous sortez de votre zone de confort et il faut que vous apprivoisiez cela.

En outre rappelez vous que le fisté ressent beaucoup plus fort les sensations quand le fisteur bouge sa main en lui, surtout les premières fois.
Quand on interroge les fistés, ils parlent d'une puissance 5 à 10 fois plus forte qu'une sensation normale.

Quelques conseils pour le fisteur
- Regardez le fisté dans les yeux
- Soyez câlins avec votre partenaire, cela le rassure, le met en confiance et permet d'établir un lien solide entre vous deux
- Créer un lien psychique et émotionnel en plus du lien physique entre vous deux
- C'est le fisté qui décide et qui vous dirige, pas l'inverse
- Dites lui quel mouvement vous faites avant de le faire
- Parlez avec votre partenaire, la communication est essentielle sous toutes ses formes, établissez une relation de confiance
- Restez concentré et sobre
- Enfin faites vous fister, c'est le meilleur moyen d'offrir un fist inoubliable à votre partenaire et de progresser
- Les préliminaires pour chauffer l'anus du fisté débutant doivent durer 15 minutes environ, c'est la bonne fenêtre de tir. Avant il ne sera pas assez détendu, au-delà, son anus va s'irriter, devenir douloureux et il ne sera plus question de le fister
- Ajoutez du gel pour fist dans l'anus en bonne quantité pour lui donner le temps de chauffer et d'être plus fluide, ce qui favorise le fist. La quantité nécessaire varie d'une marque et d'une personne à l'autre mais prévoyez un petit pot / tube de 150 grammes pour être sur de vous.

Avant de commencer, voici ce que vous pouvez expliquer au fisté encore vierge, au receveur débutant.
Cela l'aidera à être moins anxieux et diminuera la tension qu'il ressent, pour un fist plus facile.

1) Ton anus est douloureux pendant la pénétration du poing. Une fois que le poing est entré et a trouvé sa place, la douleur diminue et laisse place au plaisir. Donc soit patient, le plaisir fini toujours par arriver
2) Pour un premier fist, mon poing ne restera que 30 secondes en toi, puis je le retirerais. 30 secondes sont suffisantes pour casser les barrières psychologiques et physiques. Nous pourrons alors faire un second fist, si tu le souhaites, qui sera plus facile et plus confortable pour toi
3) Enlever le poing de ton anus ne crée pas de problème, ton estomac ne va pas sortir, tout va rester en place et tu pourras t'en servir comme d'habitude
4) Passez un certain stade, sortir le poing peut-être aussi douloureux que de le faire entrer : autant y aller jusqu'au bout pour prendre du plaisir

Lors d'un fist débutant, commencez par enfoncer les doigts de la main délicatement dans l'anus de votre partenaire.
Gardez la paume de votre main tournée vers la colonne vertébrale.

Tâtez et caressez les parois de l'anus du fisté du bout des doigts pour mieux les connaître, découvrir les zones les plus érogènes pour mieux apprendre à fister. Visez la prostate et essayez de la caresser du bout des doigts.

Faites de petits mouvements circulaires, massez cet anus, étirez le délicatement, mais ne tournez pas la main, attendez d'avoir complètement entré votre poing pour le faire.

Il faut exciter cette zone, donner aux muscles et donc au fisté l'envie de se détendre et de laisser vos doigts et votre main pénétrer à l'intérieur.

Si le fisté est trop stressé ou mal à l'aise, son cerveau fait barrage, les muscles se crispent et le fist est impossible.

Serrez vos doigts et avec des mouvements souples et lents, excitez et explorez les zones érogènes de l'anus et du rectum.
Si votre partenaire a l'habitude de la sodomie ou qu'il a joué avec des plugs géants vous devriez sans soucis pouvoir faire entrer la première, puis la seconde, voir la troisième phalange.

Ensuite le vrai travail commence pour faire rentrer la partie la plus large de la main, c'est le passage le plus difficile et qui nécessite le plus de temps.

Allez y doucement car vous arrivez au sigmoïde et ce muscle a vraiment besoin d'être mis en confiance et cajolé pour vous ouvrir le passage. Le passage du sigmoïde est gênant pour un fisté inexpérimenté mais il permet d'accéder à un plaisir si intense qu'une fois que le fisté y aura goûté, il ne pourra plus s'en passer.

Vous pouvez faire un mouvement de rotation, très lent, pour favoriser la pénétration.

Vos doigts ont tendance à se refermer en forme de poing, c'est naturel et attendu, laissez les faire et attendez quelques secondes, voir quelques minutes, le temps que le fisté s'habitue à votre poing.

Continuez votre exploration à tâtons tout en écoutant bien les réactions de votre partenaire.
C'est très rare quand le poing pénètre en entier dès la toute première séance.

En général lors d'une initiation au fist gay, on fait rentrer quelques doigts voir tous les doigts et on considère que c'est déjà bien pour un fist débutant.

Petite astuce si ça ne rentre pas, retire votre main puis demandez au receveur de pousser pendant comme s'il allait à la selle pendant 30 secondes. Prévenez le que vous allez le fister en même temps.
En général le fait de pousser permet à ses muscles et à son colon de se réaligner et vous facilite le passage, son anus est plus ouvert, fistez le doucement pendant qu'il pousse.

Se prendre un poing entier nécessite très souvent plusieurs tentatives infructueuses !

Faire pénétrer plusieurs doigts est déjà un bon début et provoque des sensations extraordinaires.
Il faut du travail et de la patience de la part des deux partenaires.

Ecoutez son souffle, sa voix qui vous guide, ses réactions, ses encouragements, il est vos yeux, voyez comment son corps réagit, tressaille, sentez les contractions de ses muscles ou leur détente.

C'est à ce moment la seulement que le fist fucking et que la quête de l'extase et de la jouissance commence.

Certaines personnes peuvent éjaculer sans prévenir quand le poing pénètre. Cela arrive plus souvent qu'on ne le pense. D'autres peuvent ressentir un orgasme complet de l'ensemble de leur corps qui dure de longues minutes.

A ce moment ils sont physiquement présents mais mentalement ailleurs. Cet orgasme peut revenir plusieurs fois durant le fist, chacun est différent, ne soyez pas surpris.

Dans cette situation, restez calme, suspendez le fist le temps que l'orgasme passe et que le fisté soit revenu à son état normal.

Il est possible que le fisté demande une pause après cela, ou l'arrêt du fist, ces émotions sont puissantes et physiquement épuisantes.

Comment donner le plus de plaisir possible au fisté ?

Il faut, comme pour l'amour, expérimenter lors du fist débutant.
Jouer avec les mouvements du bras, du poing et du poignet.

Vous pouvez bouger votre poignet pour frotter les parois anales.

Faire faire des allers et retours à votre poing, de manière plus ou moins vive et rapide.
Cette pratique s'appelle le punchfucking.

Innovez et fistez vous l'un l'autre !

Ou encore pratiquer le double fist entre hommes en enfonçant votre second poing dans ses fesses.

N'oubliez pas d'exciter la prostate pour donner un orgasme prostatique à votre partenaire homme.

Enfin il est possible, en l'absence de fisteur, de s'administrer un autofist.
Certes ce n'est pas aussi profond, mais c'est plaisant et on contrôle pleinement l'action.

Faire une pause ou stopper le handballing

Si vous avez vraiment peur, avant de commencer le fist gay, convenez d'un safe word.
Une fois prononcé, il met fin immédiatement à la séance.

Vous pouvez aussi convenir d'un accord qui stipule que jamais le fist ne doit faire mal au fisté.

Vous pouvez aussi discuter et échanger pendant que vous pratiquez le fist : est-ce que cela fait mal ?
Est-ce que vous êtes bloqués ?

Souhaitez-vous arrêter temporairement le handballing pour mieux le reprendre dans quelques minutes ?

Parlez de vos sensations réciproques pour une initiation au fist plus plaisante. Continuez à chaque fois que vous fistez un homme ou que vous vous faites fister.

Le fisteur doit être très attentif au corps du fisté. S'il voit du sang s'écouler de l'anus, il doit arrêter le fist sur le champ.

Cette situation doit être suivie très sérieusement dans les jours qui suivent pour vérifier que le fisté cicatrise bien.

Si la couleur du liquide est rosée, alors une muqueuse est abîmée et les capillaires saignent.

Faites obligatoirement une pause d'au moins 30 minutes et voyez si vous pouvez recommencer à jouer ensuite.

N'oubliez pas que ce qui compte, c'est le plaisir.
Ce n'est pas parce que vous prenez un bras jusqu'au coude lors du fist qu'on vous respectera plus ou que vous prendrez plus de plaisir.

Quand pratiquer le handballing ?

Il n'y a pas nécessairement de bon ou de mauvais moment pour fister son partenaire.

Privilégiez les moments ou vous vous sentez tous les deux excités.
Soignez les préliminaires pour aider votre partenaire à détendre son anus et ses sphincters.

Ces préliminaires durent tant que le fisté n'est pas assez excité ou qu'il ne dit pas au fisteur qu'il a envie qu'on le fiste.

Au menu, anulingus, excitation du périnée, doigtage, excitation de la prostate, utilisation de plugs de plus en plus gros ou de godes au diamètre et à la longueur croissante.

Vous pouvez ensuite passer au fist débutant et pratiquer le handballing.

Ecoutez les demandes du fisté : veut-il un fist doux ou brutale ? Lent ou rapide ?
Exaucez le !

Comment réussir son handballing ?

Le fist anal ne se passe pas toujours bien !
Parfois le fisté ne parvient pas à accepter la main du fisteur en entier.

Parfois le fist est trop douloureux et il faut arrêter.
Pafois il y a du sang, signe que le fisteur est allé trop loin.

Un fist anal n'est pas toujours une réussite surtout quand c'est un fist débutant et une première fois.
Comme tout acte sexuel, il connait des échecs et cela fait partie du jeu.

Ne vous focalisez pas sur ces échecs, apprenez pour faire mieux la fois suivante.
Ces échecs sont parfois aussi un signe, une barrière qu'il ne faut pas dépasser.

Ainsi un fisté peut avoir un bassin étroit, inadapté au fist profond, alors qu'il souhaite à toute force ressentir un bras en lui.

Ou un fisteur un poing beaucoup trop gros, inadapté à la morphologie du fisté.

En ce cas, il faut savoir dire stop ou revoir ses prétentions à la baisse. Respecter son corps et son partenaire.

Réussir son handballing demande donc de l'écoute, une attention permanente mais aussi du doigté.

Les capillaires sont proches de la muqueuse, parfois ce n'est qu'une question de millimètre entre un bon fist et un arrêt du fist.

Déplacez votre main millimètre par millimètre que ce soit pour entrer ou sortir.
Ne pleurez pas le gel lubrifiant pour le fist et portez des gants.

Ne surprenez pas le fisté, prévenez le avant d'effectuer toute action, c'est mieux pour fister un homme ou une femme.
Chaque petit mouvement de la main du fisteur peut amener un plaisir fulgurant ou de la douleur.

Un conseil toutefois pour une meilleure réussite : le fisteur doit fisté dans le sens de la direction du colon.

A quelle vitesse faut-il fister ?

Chacun aime le fist de manière différente.
L'élément clef, c'est la communication.

Fisteur, demandez au fisté ce qu'il aime.
Fisté, n'hésitez pas à communiquer !

Aimez-vous qu'on vous excite doucement pendant des heures, qu'on pousse votre sphincter à s'ouvrir lentement mais surement ?
Ou préférez-vous un fist plus rapide, une main qu'on insère au bout de quelques minutes de préliminaires.
Ou encore d'être "frappé" dans l'anus, l'insertion et le retrait rapide du poing dans l'anus, comme si c'était un punching ball.
Ou l'insertion et le retrait alternatif et rapide des deux mains ou des deux mains à la fois pour les fistés et les fisteurs expérimentés.

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises pratiques, nous sommes tous différents et nos envies aussi, le but principal, c'est de prendre du plaisir ensemble.

Discutez en et mettez-vous d'accord avant l'action pour éviter toute mésentente et attente ou colère entre les deux joueurs.

Quelle est la position idéale pour faire un fist anal ?

Sur le dos ou à 4 pattes ?
Dans un sling ou debout les jambes écartées ?
Accroupi sur un poing sur lequel on monte et on descend ?

Le fist, surtout l'initiation gay au fist, demande une position confortable.

Si c'est votre première fois, privilégiez une position sur le dos, les jambes relevés. Un sling en cuir avec des reposes pieds, si vous en possédez un, ou si vous en trouvez un dans un sexclub ou un sauna, est particulièrement adapté.

Autre bonne solution, se placer à 4 pattes, sur les coudes et les genoux, les fesses relevées vers le ciel, la tête posée entre vos mains.

Toutefois les muscles de vos cuisses risquent de vous trahir rapidement sous le plaisir que vous ressentez !

Debout les jambes écartées ou accroupi sur un poing sont des positions à réserver aux joueurs expérimentés.

Vous contrôlez la montée et la descente, mais, la fatigue et le plaisir aidant, avec de moins en moins de finesse au fur et à mesure du fist.

Quelle que soit votre position, n'oubliez pas de bien protéger le sol, les objets et les meubles de la pièce.
Utilisez des bâches en vinyle lavable, des vieux journaux, le fist est salissant et les tâches, qui sentent fort, partent difficilement.

Une bonne idée ? Jouez lors d'une soirée fist spécialement organisée ou dans un sex club équipé d'un sling. Vous aurez le matériel sous la main et nul besoin de faire trop attention ou de nettoyer ensuite.

Comment finir le fist anal ?

Un fist anal se termine dans la douceur.
D'abord parce que c'est épuisant pour les deux partenaires.

Le fisteur, qui doit rester concentrer, vigilant et à l'écoute.

Le fisté qui enchaine la jouissance, les orgasmes, qui peut avoir éjaculé et ne sait plus trop qui il est ni ou il est.

Laissez le fisté se reposer quelques minutes dans le sling ou sur le lit, calmer ses hormones et ses endomorphines.
Il doit revenir à un état physique, émotionnel et mental normal.

Le fisteur doit être tendre et prévenant pour l'accompagner dans cette descente et le rassurer.
Nettoyez l'anus du fisté, vérifiez qu'il n'y a pas un gros tas de graisse glissant sur le sol sur lequel le fisté pourrait glisser.
Votre partenaire est épuisé, comme s'il avait couru un marathon, il a besoin de douceur et de beaucoup d'accompagnement, comme après un sportif après un effort long et intense.

En outre le passage de la position allongé à la position debout quand on descend d'un sling provoque toujours des vertiges, le temps que le sang redescende.

N'hésitez pas à retenir le fisté quand il se met debout, à lui indiquer ou il doit poser ses pieds, à l'assister.

Partagez quelque chose à manger, faites le point sur la séance, qu'avez-vous aimé ou détesté ?

En conclusion le fist est une pratique extrême qui procure beaucoup de plaisir.
Le handballing requiert de la préparation, de la confiance, du dialogue, de la délicatesse et de la douceur.

Faire un fist anal pour la première fois, c'est comme faire l'amour.
Vous apprenez au fur et à mesure que vous pratiquez avec votre partenaire.

Allez y lentement mais surement, tout devrait bien se passer.

Et si vous ressentez une petite douleur ici, mal la, reculez votre main, rajoutez un peu de gel et continuez plus loin.

Le plaisir n'est bien souvent qu'à deux doigts.

Vous aimez pratiquer le fist fucking ?
Vous avez des questions, des remarques sur cet article ?

Vous désirez échanger avec la communauté ?
Les commentaires sont ouverts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *